Les fils Canouche

Les Fils Canouche quartet vous emmènent dans leur univers unique. Une folie joyeuse qui donne envie de danser. On claque des doigts et les jambes se déplient pour danser sur une piste imaginaire.

Un quartet endiablé

Mélange de danses de tous styles swing gitan, tango, valse, il s’agit surtout de versions concertantes. Les mesures complexes (assez typiques des musiques de l’est) créent ce « petit quelque chose » qui intrigue. Une valse à 5 temps qui donne envie de tourner, un 7 temps endiablé pour faire la fête dans une ambiance de feu.

Le jazz manouche

Le jazz manouche est le style révélé par Django Reinhardt et Stéphane Grappelli, ils ont réussi à créer un nouveau folklore. Un bienfait des migrations, Quand la valse « auvergnate » rencontre le swing des gitans, cela fait des étincelles. Un répertoire complet s’écrit alors. « Douce ambiance », « minor Swing », « la sorcière », « Indifférence ». Autant de morceaux qui sont devenus des incontournables ou des morceaux de bravoure. L’apport de Jo Privat et de Tony Murena est capital. L’accordéon prends un nouveau tournant, celui du jazz, celui de la modernité.

Le jazz manouche dans l’air du temps

Ce type de Jazz est devenu très mode dans les années 90, Bireli Lagrene, Romane, Rosberg, C.Escoudé, Marcel Azzola en sont les fers de lances. Le public redécouvre le charme du « rétro swinguant ». Les chanteurs s’y penchent également Sanséverino, Rue Kétanou, La Gapette ou même électro avec Caravan Palace. Une nouvelle génération arrive maintenant: Selmer 607, Sébastien Giniaux, Les doigts de l’homme et bien sur (et modestement) Les Fils Canouche.

Un nouveau Spectacle

Une nouvelle création est en cours, spectacle de jazz manouche toujours mais allant vers de nouvelles contrées, les sonorités de l’est arrivent, l’humour. La tournée s’organise actuellement et le groupe est déjà programmé dans de nombreux festivals ou encore à Roland Garros. Le CD sortira en fin d’année 2016.